cadre   - Nous sommes le Lundi 27 Mars 2017 et il est 07:09
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Limousin -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 87
  café des familles
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
café des familles
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

QUELQUES ACTUALITES NATIONALES CONCERNANT LES MALADIES PSYCHIQUES

visibles sur les sites des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972

Franco Basaglia    Thomas More   Delacroix   Machiavel      Pinel visitant les aliénés   Le Politique de Platon   Lucien Bonnafé le désaliéniste   l'Assemblée Nationale        

Journée sur les CLUBS à Mons en Barœul le 1° février 2006 7 janvier 2006

La Fédération Nationale des Associations d’(ex)Patients en PSYchiatrie (FNAP-PSY)organise : "Les clubs"

1er février 2006 : Journée régionale Nord-Pas-de-Calais
2 février : Journée nationale et européenne
Maison Folie de Mons en Barœul (Fort de Mons)



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


La réforme des tutelles attend un nouveau tuteur in Libération du 03-01-2006 3 janvier 2006

La réforme des tutelles attend un nouveau tuteur
par Renaud LECADRE

 Le projet Perben, qui vise à supprimer les mises sous tutelle pour cause de «prodigalité, intempérance ou oisiveté», n'a toujours pas été adopté.



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Aide aux handicapés : tout sera prêt au 1er janvier 2 janvier 2006

Nouvelle aide annoncée comme plus avantageuse pour les personnes handicapées et nouveaux moyens financiers : le le ministre délégué aux Personnes handicapées, Philippe Bas, a assuré hier que la nouvelle loi handicap serait prête au 1er janvier.
La principale mesure, la nouvelle Prestation de compensation du handicap (PCH), sera versée sans condition de ressources à partir de l'évaluation des besoins individuels de la personne, jusqu'à l'âge de 65 ans.
Des personnes handicapées pourront ainsi employer des aides, mais aussi financer l'achat de matériel, l'aménagement d'un logement ou d'une voiture.

In L'Union - France / Monde - 21/12/2005 Aide aux handicapés


- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Consultations médicales : la réforme du remboursement entre en vigueur le 1er janvier 2 janvier 2006

La réforme de l'assurance-maladie franchit une nouvelle étape le 1er janvier 2006. A cette date, entrent en vigueur les nouveaux tarifs de remboursement des actes médicaux de ville. Ils résultent de l'application du parcours de soins coordonné, qui régit désormais les modalités de consultation du médecin traitant et l'accès aux spécialistes.
Sur cette base, les patients sont assurés de bénéficier de meilleures garanties de remboursement de la Sécurité sociale et des organismes complémentaires. Hors de ce parcours, des pénalités financières sont prévues et le coût à la charge des assurés sera beaucoup plus élevé.

in LE MONDE | 29.12.05 |



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


LOGER LES PERSONNES ATTEINTES DE TROUBLES PSYCHIQUES 2 janvier 2006

Face à la crise : une obligation de résultat - 11ème rapport du haut comité pour le logement des personnes défavorisées (mis en ligne le 31-XII 2005)

 

Loger les personnes atteintes de troubles psychiques.

La problématique de la santé mentale a des liens forts avec celle de l’exclusion du logement. Le trouble psychique constitue en effet l’un des éléments de vulnérabilité que nous avons identifiés au 1er chapitre, c’est à dire un facteur qui expose à un risque accru de mal-logement. Il entretient en particulier une relation étroite avec la grande exclusion.

Soignants, familles, bailleurs sociaux, acteurs de l’insertion, tous expriment leur désarroi. Que faire pour que la souffrance liée à un trouble psychique ne soit pas aggravée par la perte du logement ? Comment agir pour que des personnes malades soient acceptées par leur voisinage ? Comment mettre en œuvre le traitement à domicile, qui est la solution adaptée à la grande majorité des malades, lorsqu’il n’y a pas de domicile ? Comment orienter vers le soin des malades qui ne se reconnaissent pas comme tels ?

Lire le rapport

 



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


CLINIQUE DU SOCIAL - Présentation générale par Jacques Louys in PSY-DESIR 2 janvier 2006

PPour une ébauche de réflexion clinique au sujet de la non-assistance à mmalades mentaux en danger le remarquable site "Psy désir"  propose un aarticle : CLINIQUE DU SOCIAL - Présentation générale 


Une clinique "sociale"


Il existe bien une clinique "sociale" car il y a des symptômes "sociaux" ; ce sont des symptômes de la relation "aux autres".

Evoquons-les dans quatre tableaux cliniques :
  l’échec social
  l’exclusion sociale
  la phobie sociale
  la dépression sociale

Nous proposerons une définition du social à partir de là.

 



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


« Il faut rendre illégale la remise à la rue » de Patrick Declerck, psychanalyste et écrivain 2 janvier 2006

 « Il faut rendre illégale la remise à la rue » 

Patrick Declerck, psychanalyste et écrivain (1), se livre à une critique radicale du traitement des sans-abri.(in "L'Humanité" du 29-12-2005)

Que pensez-vous de l’existence du dispositif « grand froid » ?

Patrick Declerck. Je le trouve inefficace, surtout indigne et insupportable dans son principe même. En 2004, une étude du SAMU social de Paris montrait qu’on a « offert » 29 nuits par an et par personne. Reste la bagatelle de 336 nuits à passer dans la gaieté, la bonne humeur et la vie au grand air. Nous sommes dans un processus résilient face à une critique pourtant ancienne. Il ne faut pas être un génie de la météorologie et de la médecine pour se rendre compte qu’un plan d’hébergement d’urgence, gradué en « 0 degré, moins 5, moins 10 », est un plan de congélation. Qui n’a rien à voir avec une véritable mesure humanitaire de protection de la vie des gens. J’en suis arrivé à la conclusion que tant d’imbécillité pérenne devait avoir une fonction sociale. Il s’agit avant tout d’une mise en scène de la souffrance de victimes sacrificielles - les SDF - qui sert à être visible en tant que leçon de morale aux semi-esclaves volontaires que nous sommes. Ce qu’elle nous dit ? « Regardez ce qui va vous arriver si vous tombez en dehors des limites de la normalité acceptable, si vous perdez votre travail... » Ensuite vient la gestion de ce scandale, c’est là que le dispositif joue pleinement son rôle entre ce que l’on veut nous présenter comme tolérable ou intolérable.



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Un praticien hospitalier s’oppose aux méthodes d’internement in L’Express du 22/12/2005 24 décembre 2005

Le psychiatre qui dérange - Quand un praticien hospitalier s’oppose aux méthodes d’internement : une affaire inquiétante

Le tribunal administratif d’Orléans (Loiret) vient d’annuler, le 15 décembre, deux arrêtés préfectoraux écartant de ses fonctions un psychiatre qui s’opposait aux méthodes d’internement pratiquées par l’hôpital de Fleury-les-Aubrais, où il travaillait. Le Dr Philippe de Labriolle s’est vu placer d’office en congé maladie en décembre 2002, après avoir refusé à plusieurs reprises de signer le deuxième certificat médical d’hospitalisation d’un patient déjà admis sous contrainte, alors que la loi exige que ce document soit établi avant l’internement.



- Imprimer cette info

Mort d'un ancien nazi in NOUVELOBS.COM | 22.12.05 | 18:09 24 décembre 2005

Heinrich Gross, ancien psychiatre dans une clinique nazie, est décédé en Autriche le 15 décembre.

L 'agence autrichienne APA a rapporté jeudi 22 décembre qu'Heinrich Gross, ancien médecin-chef de l'hôpital du Spiegelgrund à Vienne, une clinique nazie où des enfants handicapés étaient euthanasiés, est décédé le 15 décembre à Hollabrunn (est) à l'âge de 91 ans.
La justice autrichienne avait définitivement abandonné en mars dernier des poursuites engagées contre cet ancien psychiatre soupçonné d'avoir euthanasié des enfants en 1944 dans son établissement. La raison invoquée pour cet abandon était la "démence" du vieil homme.



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Accord pour fin d'accès direct à la consultation psy-in Le Monde 21 décembre 2005

L'assurance maladie et trois syndicats de médecins libéraux ont signé, mardi 20 décembre, un avenant à leur convention médicale stipulant que les patients devront passer par leur médecin traitant avant de consulter un psychiatre. L'accès direct, préconisé par une majorité de psychiatres, ne sera plus possible que pour les moins de 26 ans, exclus de l'accord.



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Ces actualités sont visibles sur les sites Internet des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972 dont le contact presse est : Marie
Seules les actualités marquée du signe * sont en provenance du siége de l'UNAFAM dont le contact presse est : Anne Pierre-Noël

10 précédentes  10 suivantes
(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18) (19) (20) (21) (22) (23) (24) (25) (26) (27) (28) (29) (30) (31) (32) (33) (34) (35) (36) (37) (38) (39) (40) (41) (42) (43) (44) (45) (46) (47) (48) (49) (50) (51) (52) (53) (54) (55) (56) (57) (58) (59) (60) (61) (62) (63) (64) (65) (66) (67) (68) (69) (70) (71) (72) (73) (74) (75) (76) (77) (78) (79) (80)

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Région Limousin
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales