cadre   - Nous sommes le Mardi 11 Avril 2017 et il est 16:16
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Limousin -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 87
  lettre d'information n°3 nouvelle-aquitaine
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
lettre d'information n°3 nouvelle-aquitaine
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

QUELQUES ACTUALITES NATIONALES CONCERNANT LES MALADIES PSYCHIQUES

visibles sur les sites des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972

Franco Basaglia    Thomas More   Delacroix   Machiavel      Pinel visitant les aliénés   Le Politique de Platon   Lucien Bonnafé le désaliéniste   l'Assemblée Nationale        

ENQUÊTE décennale santé de l’INSEE 17 décembre 2006

L’ENQUÊTE décennale santé de l’INSEE, réalisée en 2003, permet d’étudier les recours aux soins déclarés par les personnes qui ont dit avoir consulté un psychiatre, un psychologue ou un psychanalyste, ou encore avoir été hospitalisées dans un service spécialisé en psychiatrie (encadrés 1, 2 et 3). L’étude s’attache à identifier les caractéristiques spécifiques aux personnes qui exercent ces divers types de recours.
Lire le rapport 



- Imprimer cette info


L'Unafam réagit à l'annonce de Philippe Bas en faveur des personnes handicapées *** Le 14 décembre 2006

Les mesures annoncées devraient permettre un alignement des versements effectués aux personnes handicapées et intéressent particulièrement les personnes handicapées psychiques. Il reste encore des différences de traitement et des disparités, souligne l'Unafam.

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Journée nationale Portes ouvertes dans les groupes d'entraide mutuelle (GEM) SAMEDI 16 DECEMBRE 2006

 

En France, les troubles psychiques sont la première cause d’invalidité et la deuxième cause d’arrêt maladie. On l’oublie trop souvent. Les personnes qui en souffrent subissent stigmatisation et discriminations. Les associations d’usagers (patients, familles, amis), les professionnels de santé mentale et les élus locaux se sont unis contre cette exclusion.
Rejoignez les, lors de la Journée Portes ouvertes proposée aux Groupes d’Entraide Mutuelle (GEM) .......................
Toute l'équipe, animateur et adhérents, témoignera du quotidien dans ce lieu convivial qui redonne "envie d'avoir envie"
 

 Voir et/ou imprimer l'annuaire national des GEMs
   
Voir et/ou imprimer  l'affiche de la campagne nationale en faveur de la Santé mentale  (au format PDF).



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Malades mentaux: quand la douleur reste en souffrance 07 décembre 2006

La prise en charge psychiatrique néglige souvent les aspects physiques. Par Eric FAVEREAU QUOTIDIEN : mercredi 6 décembre 2006
C'est une enquête inédite, la première jamais réalisée en France sur la prise en charge de la douleur chez les malades mentaux (1). Les résultats sont impressionnants, tant ils montrent que ce sujet est encore perçu comme secondaire, voire anecdotique. Près des trois-quarts des psychiatres interrogés estiment ainsi «que la place de la psychiatrie n'est pas satisfaisante dans l'évaluation de la prise en charge des patients douloureux chroniques». Plus des deux-tiers reconnaissent ne pas être formés à cette question. Et la très grande majorité ignorent jusqu'aux instruments même d'évaluation pour mesurer la douleur. Comme si, de fait, la maladie mentale occultait tout.


- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Le label « Campagne d’intérêt général » obtenu*** Le 6 décembre 2006

La campagne nationale en faveur de la Santé mentale «Accepter les différences, ça vaut aussi pour les troubles psychiques» a obtenu le Label «Campagne d’intérêt général»
A partir du 15 décembre 2006, elle battra son plein, sous forme d’affiches, d’inserts dans la presse locale et nationale, ainsi que de spots diffusés sur les chaînes télévisées. Le point d’orgue aura lieu, le samedi 16 décembre 2006, avec l’organisation de journées Portes ouvertes dans la plupart des Groupes d’Entraide Mutuelle (GEM), sur tout le territoire national.
Lire le communiqué et le télécharger le dossier de presse (pdf 544k).

- Imprimer cette info

La Commission publie un rapport sur la consultation relative au livre vert sur la santé mentale 06 décembre 2006

La Commission a publié aujourd'hui un rapport sur les résultats d'une consultation concernant un livre vert de la Commission européenne sur la santé mentale, lancée en octobre 2005. Par la même occasion, elle a présenté les résultats d'une enquête Eurobaromètre sur le bien-être mental. Il ressort de cette enquête que 13% des répondants ont sollicité une aide psychologique au cours des 12 derniers mois. 7% des ressortissants de l'UE ont été traités par médicaments pour problèmes psychologiques ou émotionnels, alors que 3% en moyenne suivaient une psychothérapie et qu'un pour cent se faisait soigner à l'hôpital. Les femmes, les personnes âgées, les retraités et les personnes restant à la maison sont les plus susceptibles de se sentir mal, tant physiquement qu'émotionnellement. La mauvaise santé mentale a eu des effets néfastes importants sur la vie professionnelle et les relations sociales. Même si tout le monde n'est pas prêt à les stigmatiser, il n'en reste pas moins que 37% des répondants sont d'avis que les personnes souffrant de problèmes psychologiques constituent un danger pour les autres. La plupart des répondants à la consultation ont appelé de leurs vœux une stratégie européenne de la santé mentale afin d'améliorer la prévention et la promotion de la santé mentale et de lutter contre la stigmatisation des personnes qui en souffrent.

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Réponse à la question écrite Assemblée nationale de Gérard CHERPION sur le travail protégé 06 décembre 2006

Texte de la QUESTION :

M. Gérard Cherpion appelle l'attention de M. le ministre délégué aux relations du travail sur le devenir des « entreprises adaptées », dans le cadre de la réforme prévue par le projet de loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Il souhaite connaître quels dispositifs de soutien sont envisagés pour assurer la viabilité économique de telles entreprises, et s'interroge notamment sur le montant de l'aide au poste qui pourra leur être attribuée.

Résumé du Texte de la REPONSE :

Les ateliers protégés ont mené depuis des années une politique volontariste qui les a conduits à se moderniser et à se rapprocher de la logique d'entreprise et à ainsi favoriser l'emploi des personnes handicapées. Afin de tenir compte de cette évolution positive et de poursuivre cette modernisation, ils font l'objet d'une réforme, dans le cadre de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005, et sont désormais dénommés "entreprises adaptées" (EA). Pour compléter la mise en oeuvre de la réforme, une étude, sur la base d'un échantillon d'entreprises adaptées, sera réalisée prochainement, afin de faire un état des lieux de la situation économique de ces structures et de dégager des pistes de modernisation économique et commerciale.

Question publiée au JO le :  25/01/2005 page :  5353 / Réponse publiée au JO le :  14/11/2006

- Imprimer cette info

Rapport du Sénat sur les mesures de sûreté concernant les personnes dangereuses 30 novembre 2006

Rapport du Sénat sur les mesures de sûreté concernant les personnes dangereuses
Lire le rapport
 

- Imprimer cette info


Couacs sur l'hôpital psy sous contrainte in Libération 30 novembre 2006

Le ministère de l'Intérieur ignore un texte de la Haute autorité de santé sur l'internement forcé. Par Eric FAVEREAU QUOTIDIEN : lundi 27 novembre 2006

La semaine dernière, professionnels de la santé mentale et psychiatres ont reçu dans leur courrier une très longue brochure de la Haute autorité de santé (HAS), portant sur «les modalités de prise de décision concernant l'indication en urgence d'une hospitalisation sans consentement». Et fixant des recommandations. Un bien beau travail, fruit de plusieurs mois de réflexion. Et pourtant, ces recommandations, à peine publiées, vont être jetées aussitôt aux oubliettes. Car elles se révèlent être en complet décalage avec le projet de prévention sur la délinquance de Nicolas Sarkozy, qui devrait être adopté cette semaine à l'Assemblée nationale.

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Très sollicité, le régime des tutelles va être réformé in Le Monde 30 novembre 2006

LE MONDE | 28.11.06 | 13h16  •  Mis à jour le 28.11.06 | 15h02

Depuis la création du régime des tutelles et des curatelles, en 1968, le nombre de "majeurs vulnérables" ne cesse d'augmenter : en trente ans, il a quasiment doublé. "Nous recensons aujourd'hui plus de 700 000 mesures de protection juridique alors que la France compte à peine 80 juges d'instance en équivalent temps plein !, explique Anne Caron-Déglise, coprésidente de l'Association nationale des juges d'instance. Nous faisons évidemment tout ce que nous pouvons pour auditionner les personnes concernées et contrôler les comptes mais nous rencontrons de grandes difficultés."  

CURATELLE. La curatelle s'adresse aux personnes qui, sans être dans l'incapacité d'agir seules, ont besoin d'être conseillées ou contrôlées dans les actes de la vie civile. L'accord du curateur désigné par le juge des tutelles est nécessaire pour certains actes comme la vente d'un bien ou la souscription d'un emprunt.
TUTELLE. La tutelle s'adresse aux personnes dont les facultés mentales sont altérées et qui ont besoin d'être représentées d'une manière continue dans les actes de la vie civile. Le tuteur gère alors totalement les revenus et le patrimoine de la personne. La personne ne peut plus voter, faire un testament ou acheter un bien immobilier.

 

LEXIQUE


Commentaire de la webmestre : deux liens très bien faits sur les dispositifs existants autour de la protection juridique des majeurs et également autour des droits des personnes majeures protégées  (signalé dans SERPSY)

LEXIQUE

 



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Ces actualités sont visibles sur les sites Internet des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972 dont le contact presse est : Marie
Seules les actualités marquée du signe * sont en provenance du siége de l'UNAFAM dont le contact presse est : Anne Pierre-Noël

10 précédentes  10 suivantes
(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18) (19) (20) (21) (22) (23) (24) (25) (26) (27) (28) (29) (30) (31) (32) (33) (34) (35) (36) (37) (38) (39) (40) (41) (42) (43) (44) (45) (46) (47) (48) (49) (50) (51) (52) (53) (54) (55) (56) (57) (58) (59) (60) (61) (62) (63) (64) (65) (66) (67) (68) (69) (70) (71) (72) (73) (74) (75) (76) (77) (78) (79) (80)

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Région Limousin
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales