cadre   - Nous sommes le Mardi 11 Avril 2017 et il est 16:01
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Limousin -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 87
  lettre d'information n°3 nouvelle-aquitaine
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
lettre d'information n°3 nouvelle-aquitaine
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

QUELQUES ACTUALITES NATIONALES CONCERNANT LES MALADIES PSYCHIQUES

visibles sur les sites des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972

Franco Basaglia    Thomas More   Delacroix   Machiavel      Pinel visitant les aliénés   Le Politique de Platon   Lucien Bonnafé le désaliéniste   l'Assemblée Nationale        

Schizophrénie et mutations génétiques 29 mars 2008

in w...romandie.com
Les schizophrènes présentent des mutations génétiques uniques

CHICAGO - Les schizophrènes présentent un grand nombre de mutations génétiques rares qui semblent interrompre le développement cérébral, selon une étude publiée jeudi dans la revue Science.

Les personnes souffrant de cette grave maladie mentale ont trois à quatre fois plus d'anomalies génétiques rares que les personnes saines, et ces mutations affectent davantage les gènes régulant le fonctionnement du cerveau.

Ces dysfonctionnements peuvent consister en la suppression ou au contraire en la duplication de chaînons d'ADN et diffèrent selon les patients, de sorte que les empreintes génétiques de la maladie sont uniques pour chaque individu.

"Nous supposons que la plupart des personnes souffrant de schizophrénie ont (cette maladie pour) une raison génétique différente", a dit Mary-Claire King, professeur des sciences du génome à l'Université de l'Etat de Washington à Seattle, qui a collaboré à cette étude.

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Une association demande l'anonymat des fichiers de malades en psychiatrie 29 mars 2008

in ash
Une organisation de défense des libertés individuelles a saisi, fin février 2008, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) "sur les atteintes au respect de la vie privée (...) et à l'éthique médicale liées aux pratiques actuelles en matière de recueil informatique des 'données personnelles' dans les établissements de santé privés et publics ayant une activité en psychiatrie".

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Un livret pour mieux accueillir les personnes handicapées psychiques 22 mars 2008

L'Union nationale des familles et amis des malades psychiques (Unafam) a publié un livret intitulé "L'accueil et l'accompagnement des personnes en situation de handicap psychique", à destination des professionnels en contact avec le public (administration, services sociaux et autres guichets d'accueil...), a annoncé l'association, mercredi 19 mars.
Réalisé avec l'aide des familles et des professionnels spécialisés, ce document s'inscrit dans le cadre de l'application de la loi du 11 février 2005 et doit aider les personnels accueillants à adopter un comportement adapté aux personnes souffrant d'un handicap psychique.
Il est "destiné à accompagner des actions de formation auprés de 'non-spécialistes' afin que ceux-ci puissent détecter et accueillir plus vite les personnes concernées...

Télécharger ce livret , ou sur le site www.unccas.org.

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Santé mentale - 30 % des Français sont en souffrance psychique 20 mars 2008

Jusqu’au 23 mars, la Semaine de la santé mentale met en lumière les difficultés éprouvées par les personnes atteintes de troubles psychiques. Tel Alexandre, jeune homme de 29 ans et psychotique, pour qui les obstacles ont été nombreux sur le chemin du travail.

En France, les troubles psychiatriques sont la première cause d’invalidité et la seconde cause d’arrêt de travail. Ce phénomène encore mal connu concerne pourtant 30 % de Français, de la dépression à des troubles plus graves telle la schizophrénie. Comme Alexandre, ils sont des milliers à connaître des difficultés quotidiennes pour mener une vie normale. Le travail en fait partie...
in francesoir.fr - Virginie Belle, le mercredi 19 mars 2008 à 04:00


- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Santé mentale : une semaine pour rompre l’isolement 17 au 23 mars 2008

Du 17 au 23 mars se tiendra la 19ème Semaine d’information sur la santé mentale. Cette année, les organisateurs ont décidé de s’intéresser à l’isolement affectif et social qui accompagne souvent les victimes d’une maladie psychique.
Dépression sévère, agoraphobie, schizophrénie, anorexie… Autant d’affections marquées de nombreux préjugés. Conséquence, les patients comme leurs proches se retrouvent souvent exclus, ce qui aggrave l’état des malades. La situation semble évoluer favorablement aujourd’hui, notamment grâce à une meilleure insertion des patients : aide au logement et à l’emploi, protection juridique, services d’accompagnement à la vie sociale…
Ces initiatives feront l’objet de nombreux débats au cours de la semaine prochaine. Ainsi plus de 250 manifestations seront-elles organisées sur l’ensemble du territoire : conférences, réunions-débat, visites de lieux de soins, journées portes ouvertes, projections de films, expositions, pièces de théâtre...


- Imprimer cette info


Schizophrénie: les problèmes de mémoire peuvent contribuer aux idées délirantes 15 mars 2008

Les personnes souffrant de schizophrénie utilisent des régions différentes du cerveau pour la mémoire de travail (forme active de mémoire à court terme), selon une recherche américaine publiée dans le journal PLOS One. On sait, depuis le début des années 1990, que des problèmes de la mémoire de travail sont associés à la maladie.
in Psychomedia le 13/03/2008

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


JEAN-PIERRE CHANGEUX - UN DES PIONNIERS DES NEUROSCIENCES ET DE LA COMPRÉHENSION DES CIRCUITS NEURONAUX ET CHERCHEUR À L'INSTITUT PASTEUR. 15 mars 2008

in  lesechos.frle 12/03 /2008 par Alain Perez
«Le cerveau humain est équipé de circuits culturels»

Quels sont les grands défis qui vont se poser aux neurosciences dans les prochaines années ?
J'en vois trois principaux. D'abord, il va falloir comprendre les raisons pour lesquelles le cerveau de l'homme est différent de celui du singe, qui est lui-même distinct de celui de la souris. Comprendre l'origine du cerveau humain sur le plan évolutif, c'est-à-dire déchiffrer les mécanismes génétiques qui interviennent dans son origine, est un projet très important. Un autre est d'essayer de définir les effets de l'apprentissage. Et surtout des conditions qui permettent la compensation d'un handicap ou une réhabilitation. Il y a toute une recherche qui se fait sur la plasticité du cerveau chez l'adulte. Il s'agit entre autres de la neurogénèse, qui doit permettre peut-être de remettre en place de nouveaux circuits après un certain âge. Je dis bien peut-être, car, pour l'instant, on en est loin. Mais c'est un projet qui me paraît réaliste. Et puis, le troisième volet concerne toutes les fonctions supérieures, passant par la cartographie fonctionnelle de la conscience ou de l'attention.



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Le cerveau, un athlète en quête de stimulation 15 mars 2008

in lesechos.fr le 13/03/08 par Alain Perez

le cerveau a besoin d'être entretenu pour rester en forme. La stimulation maintient les neurones en activité et renforce le réseau synaptique.

Les neurones ne s'usent que si l'on ne s'en sert pas. » L'image est facile mais correspond à une certaine réalité : le cerveau n'est ni un muscle ni une pile électrique, mais il préfère l'activité à l'inaction. Le plus bel exemple validant cet axiome a été découvert chez les chauffeurs de taxi londoniens. Pour obtenir l'autorisation de conduire les volumineux cabs britanniques, il faut passer un examen et démontrer une excellente connaissance du réseau routier de la ville. C'est l'hippocampe, une zone enfouie dans le cerveau profond, qui gère cette fonction de mémorisation des données spatiales. L'examen par imagerie fonctionnelle a confirmé que les chauffeurs de taxis anglais possédaient un hippocampe plus gros que la moyenne. 


- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Congrès National des équipes mobiles de psychiatrie « Des perspectives nouvelles pour les adolescent 15 mars 2008

Les adolescents sont au cœur des préoccupations sociales. Les manifestations* de leurs difficultés sont bruyantes et les modalités de réponse de la société sans cesse à réajuster. La pédopsychiatrie a choisi d’innover pour favoriser l’accès aux soins des adolescents qui refusent souvent les structures de soins classiques.

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Silence, «forte gifle» à l’hôpital psychiatrique 8 mars 2008

In Libération par ÉRIC FAVEREAU jeudi 6 mars 2008
«Une chiquenaude… Voilà le mot qu’elle a utilisé. Quelle grossièreté ! Un malade reçoit des coups, et cela devient une chiquenaude…» Claude Finkelstein, qui préside la Fédération nationale des associations d’usagers en psychiatrie (Fnapsy), ne décolère pas contre ce service de psychiatrie du centre hospitalier Sainte-Marie à Nice. Elle a écrit un peu partout, y compris à la Haute Autorité de santé, et la seule réponse qu’elle a eue, c’est : «Ce service sera évalué en 2009, et personne n’a accès à ce malade qui a été frappé.»
Pour cette militante, cette histoire est emblématique de l’opacité des pratiques dans certains services de psychiatrie. «Et c’est tout sauf anecdotique.»


- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Ces actualités sont visibles sur les sites Internet des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972 dont le contact presse est : Marie
Seules les actualités marquée du signe * sont en provenance du siége de l'UNAFAM dont le contact presse est : Anne Pierre-Noël

10 précédentes  10 suivantes
(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18) (19) (20) (21) (22) (23) (24) (25) (26) (27) (28) (29) (30) (31) (32) (33) (34) (35) (36) (37) (38) (39) (40) (41) (42) (43) (44) (45) (46) (47) (48) (49) (50) (51) (52) (53) (54) (55) (56) (57) (58) (59) (60) (61) (62) (63) (64) (65) (66) (67) (68) (69) (70) (71) (72) (73) (74) (75) (76) (77) (78) (79) (80)

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Région Limousin
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales