cadre   - Nous sommes le Lundi 10 Avril 2017 et il est 10:57
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Limousin -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 87
  formation des accompagnants familiaux
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
prochain groupe d'information des familles du 24 avril
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

QUELQUES ACTUALITES NATIONALES CONCERNANT LES MALADIES PSYCHIQUES

visibles sur les sites des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972

Franco Basaglia    Thomas More   Delacroix   Machiavel      Pinel visitant les aliénés   Le Politique de Platon   Lucien Bonnafé le désaliéniste   l'Assemblée Nationale        

L'ASSOCIATION MONDIALE DE LA SCHIZOPHRENIE 27/09/2013

 Extrait du site de l'Association Mondiale de la Schizophrénie (WFSAD)

Les maladies mentales à composante psychotique (perte du sens de la réalité ou absorption totale dans une réalité personnelle imaginaire) sont tout à fait invalidantes. Une étude, menée par la Faculté de la santé publique de Harvard au nom de l'Organisation mondiale de la santé et de la Banque mondiale, intitulée The Global Burden of Disease, déclare :

Les approches traditionnelles, qui ne font cas que des décès, sans tenir compte des invalidités, minimisent sérieusement les fardeaux qu’imposent des maladies mentales comme la dépression, la dépendance à l’alcool et la schizophrénie. Bien que les troubles de nature psychiatrique ne soient responsables que d’un peu plus d’un pour cent des décès, ils sont cependant la cause de presque 11 pour cent des problèmes de santé à l’échelle mondiale.

De façon extrêmement pertinente, cette étude démontre à quel point le fardeau qu'imposent les maladies mentales a été sous-estimé. Sur les 10 principales causes d’invalidité à l’échelle mondiale, en 1990, mesurées en nombre d’années qu’une personne doit vivre en état d’invalidité, cinq étaient des troubles de nature psychiatrique : la dépression unipolaire, l’abus d’alcool, le trouble affectif bipolaire (trouble maniaco-dépressif), la schizophrénie et la névrose obsessionnelle… Globalement, les maladies de nature psychiatrique et neurologique sont responsables de 28 pour cent de toutes les AVI (années vécues en état d’invalidité), comparativement à 1,4 pour cent de toutes les causes de décès et à 1,1 pour cent des années de vie perdues. Bien que la place qu’occupent ces maladies ne soit, en aucune façon, le fief des pays riches, le fardeau qu’elles imposent est le plus lourd dans les pays à économie de marché…

Accès au site (plusieurs autres chapitres à visiter : colonne de gauche)



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


PSYCHIATRIE: Les soins sans consentement en psychiatrie réformés 25/09/2013

 

                                    

graffitis psy

Le législateur avait jusqu'au 1er octobre 2013 pour modifier la loi de 2011, voilà qui est fait !

Dans les deux chambres, le texte a été voté à main levée par une vingtaine de parlementaires avec les voix des groupes socialistes, écologistes, communistes et du Front de gauche, l'UMP votant contre. Les centristes de l'UDI se sont abstenus à l'Assemblée, mais ont voté pour au Sénat.

Le Parlement a ainsi définitivement adopté le texte dans sa version issue, le 17 septembre 2013, de la commission mixte paritaire (CMP), au terme d'un sprint législatif débuté le 3 juillet avec son dépôt par le député Denys Robiliard (PS, Loir-et-Cher).

Le législateur avait jusqu'au 1er octobre 2013 pour modifier la loi de 2011, suite à l'annulation de deux dispositions par le Conseil constitutionnel en avril 2012, relatives au régime spécifique de mainlevée d'une hospitalisation sous contrainte pour les personnes ayant commis des infractions pénales en état de trouble mental ou ayant été admises en unité pour malades difficiles (UMD)..

Le rapporteur du texte, Denys Robiliard, souhaitait aller au-delà en améliorant la loi sur certains aspects "ayant fait l'objet d'un large assentiment parmi les personnes auditionnées par la mission 'santé mentale et avenir de la psychiatrie' et parmi ses membres".



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


PPSM:Les sénateurs adoptent la proposition de loi relative aux soins sans consentement 17/09/2013

Les sénateurs adoptent la proposition de loi relative aux soins sans consentement

In courriel PPSM 17 Sep 2013

Source HOSPIMEDIA  13/09/13

Les sénateurs ont adopté la proposition de loi relative aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques, validée fin juillet à l’Assemblée. Ils ont notamment introduit la suppression de la visioconférence pour la tenue des audiences dans les hôpitaux, qui devront chacun posséder une salle ad hoc.

Les sénateurs ont adopté le 13 septembre en séance publique la Proposition de loi (PPL) relative aux « droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge », validée le 25 juillet par les députés, dans le cadre de la procédure accélérée. Une Commission mixte paritaire (CMP) doit être désormais nommée afin de rédiger un texte de compromis entre les versions des deux assemblées, en vue de son adoption définitive. Au nombre des principales mesures adoptées, le texte voté prévoit notamment d’abroger le statut légal des Unités pour malades difficiles (UMD) pour les faire entrer dans le droit commun de l’Hospitalisation sans consentement (HSC), de réintroduire les sorties de courte durée pour les patients en H.S.C. et de faire une règle de la tenue des audiences foraines à l’hôpital, au cours desquelles un Juge des libertés et de la détention (JLD) contrôle la régularité des mesures de soins.



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


AILLEURS-Québec:Le rétablissement: une philosophie de soins en santé mentale qui fait ses preuves 17/09/2013

In Québec Hebdo

Le rétablissement: une philosophie de soins en santé mentale qui fait ses preuves

Publié le 24 août 2013 par Viviane Asselin
 

Lyne Beauregard est assistante en soins infirmiers de l'unité J-3000 en troubles psychotiques, laquelle a été rénovée et réaménagée en mars 2013 en accord avec la philosophie de soins du rétablissement. Il faut sans doute passer d'abord par le musée Lucienne-Maheux de l'Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ) pour bien comprendre le changement qui s'y est opéré ces dernières années dans la façon de traiter la santé mentale. Axés aujourd'hui sur le rétablissement, une philosophie de soins qui favorise l'autonomie et l'intégration sociale de l'individu, les services et les lieux sont repensés en conséquence.

Photo Viviane Asselin

 



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


RECHERCHE: Lien entre les intestins et le cerveau 22/08/2013

In LE MONDE.fr Rubrique Monde Blogs

22 aout 2013

PSYCHOSOMA – Guérir des maladies mentales en soignant l’intestin, ce « deuxième cerveau » ?

 

Des enfants jouent dans une maquette géante d'intestin installée sur une place du centre-ville de Lyon, en 2010. (AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK)

Nul hôpital psychiatrique ni médicament ne parvenaient à guérir Mary de ses troubles obsessionnels compulsifs et de ses troubles du déficit de l'attention avec hyperactivité – qui se manifestaient par des pensées effrayantes et des comportements répétitifs. Jusqu'au jour où, raconte The Verge, un psychiatre de Boston aborda sa maladie sous un angle différent. Il lui demanda comment allait son intestin, si elle avait des problèmes de digestion, de constipation, de reflux acide... La réponse était oui. Le médecin lui prescrivit des probiotiques, ces "bactéries bénéfiques qui habitent notre intestin".

 



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


PPSM : Le programme de travail qui attend la psychiatrie et la santé mentale -Ministère de la Santé 17/08/2013

 
La DGOS dévoile le programme de travail qui attend la psychiatrie et la santé mentale
 
 
Lors d'une audition à l'Assemblée, la DGOS a assuré de la prise en compte de la psychiatrie et de la santé mentale dans le cadre des réflexions sur le service public territorial et la Stratégie nationale de santé, en voie de finalisation. Le programme de travail de l'ANAP et de la HAS ont également été détaillés.

Dans le cadre des travaux de la mission d'information sur l'avenir de la psychiatrie et de la santé mentale menée par le député socialiste du Loir-et-Cher Denys Robiliard ont été notamment auditionnées le 20 juin Natacha Lemaire, sous-directrice de la régulation de l'offre de soins à la DGOS et Christine Bronnec, chargée des prises en charge post aigües, pathologies chroniques et santé mentale au sein de cette sous-direction à la DGOS. 
 

 


- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


SCHIZOPHRENIE: les prémices décelées par l'imagerie 17/08/2013

                                                      

In LE FIGARO.fr SANTE  

Par figaro iconPierre Kaldy - le 27/06/2013

Une intense activité est repérable dans une zone du cerveau au début de la maladie.                           

Depuis plusieurs années, l'imagerie médicale permet de voir l'activité du cerveau lors des crises chez un schizophrène, ici lors d'une hallucination. Les chercheurs américains se sont eux concentrés sur l'hippocampe, à la base du cerveau.



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


PPSM:Les soins sans consentement connaissent une nouvelle réforme qui suscite le débat 17/08/2013

In LaMontagne.fr

Par Sébastien Dubois

Les soins sans consentement connaissent une nouvelle réforme qui suscite le débat

  

Les audiences du juge des libertés se dérouleront désormais à l’hôpital.? - Photo d’archives rémi Dugne

Les audiences du juge des libertés se dérouleront désormais à l’hôpital.? - Photo d’archives rémi Dugne

 

Adoptée en urgence à l’Assemblée, une réforme de l’hospitalisation d’office détricote une loi sécuritaire de 2011. Les nouvelles dispositions suscitent le débat, y compris dans le Puy-de-Dôme.

Hospitalisation d'office : ce qui va changer

«En matière de psychiatrie, il y a trois curseurs : la santé du patient, la liberté et la sécurité. La loi de 2011 mettait l'accent sur ce dernier point. Aujourd'hui, on sent qu'on veut rétablir le critère de liberté ». M e Cédric Giraudet intervient souvent sur les cas de patients atteints de troubles psychiatriques et soumis à des soins sans consentement. Il s'agit des anciennes hospitalisations d'office, qui peuvent être mises en oeuvre à la demande d'un tiers, du préfet ou d'un maire.

En juillet 2011, à la suite d'un fait divers survenu à Grenoble, un texte était voté, créant l'intervention du juge des libertés et de la détention pour une hospitalisation complète au-delà de quinze jours. Deux ans plus tard, la loi est soumise à modifications. L'Assemblée nationale a voté, courant juillet, un nouveau texte, qui apporte des changements substantiels.



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


AILLEURS: CLINIQUE POUR SAN ABRI AVEC LITS EN SANTE MENTALE 15/08/2013

 

Site LA PRESSE.CA

Publié le 14 août 2013                             

Une clinique pour sans-abri ouvre ses portes à Montréal

«Actuellement, la quasi-totalité de nos clients qui souffrent... (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

«Actuellement, la quasi-totalité de nos clients qui souffrent de problèmes de santé mentale n'est pas traitée. Avec la clinique, on veut prendre ces gens en charge pour les aider à sortir de la rue», explique Matthew Pearce, directeur général de la Mission Old Brewery.

Photo: Olivier Pontbriand, La Presse            

 

Par Ariane Lacoursière
La Presse
Une clinique médicale sans rendez-vous ouvrira ses portes dès le mois d'octobre à l'intérieur de la Mission Old Brewery, au centre-ville de Montréal, et offrira des soins aux sans-abri de la métropole, a appris La Presse. Une dizaine de lits d'hospitalisation en santé mentale y seront même installés afin de traiter certains patients sur une plus longue période.


- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


AILLEURS: Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada 13/08/2013

COMMISION DE LA SANTE MENTALE DU CANADA

INITIATIVES E PROJETS

Aout 2013

Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada

 La stratégie en matière de santé mentale pour le Canada, Changer les orientations, changer des vies, publiée en mai 2012, constitue une première pour le Canada. Elle établit des objectifs pour favoriser la santé mentale et le bien-être de toute personne vivant au Canada et pour créer un système de santé mentale apte à répondre aux besoins tant de celles qui ont un trouble mental ou une maladie mentale que de leurs proches.

Un plan directeur pour le changement
Que nous soyons parents, amis ou voisins, la maladie mentale nous touche tous. En effet, chaque année,
un Canadien sur cinq éprouve un trouble mental ou une maladie mentale et le coût pour l'économie dépasse les 50 milliards de dollars annuellement. Or, bien des gens ne cherchent pas à obtenir ou ne peuvent obtenir les services et les formes de soutien dont ils ont besoin pour retrouver une qualité de vie .

La stratégie s'appuie sur l'expérience, les connaissances et la sagesse de milliers de personnes de partout au pays. Elle offre la possibilité de consolider tous les efforts déployés – petits ou grands – en vue de stimuler le changement.



- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Ces actualités sont visibles sur les sites Internet des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972 dont le contact presse est : Marie
Seules les actualités marquée du signe * sont en provenance du siége de l'UNAFAM dont le contact presse est : Anne Pierre-Noël

10 précédentes  10 suivantes
(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18) (19) (20) (21) (22) (23) (24) (25) (26) (27) (28) (29) (30) (31) (32) (33) (34) (35) (36) (37) (38) (39) (40) (41) (42) (43) (44) (45) (46) (47) (48) (49) (50) (51) (52) (53) (54) (55) (56) (57) (58) (59) (60) (61) (62) (63) (64) (65) (66) (67) (68) (69) (70) (71) (72) (73) (74) (75) (76) (77) (78) (79) (80)

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Région Limousin
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales