cadre   - Nous sommes le Dimanche 17 Novembre 2019 et il est 11:46
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Limousin -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 87
  la lettre de la présidente août 2019
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
adapt'sport
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d
    page services - Délégation Haute Vienne 87 - région Limousin

DANS LA CITE

|| Aide mémoire du travailleur social || || Assurance convention AERAS || || Campagne nationale || || France 2 : film Quand tombent les murs de l'asile || || La MDPH nous informe || || Le film BOUIT || || Le SAMSAH PRISM ||




DANS LA CITE La MDPH nous informe

Origine de l'article : unafam87 - Courriel : infos@unafam87.org

Prestation de compensation

La MDPH 87 précise


Afin de préciser les modalités de mise en œuvre sur la prestation de compensation, la Maison départementale des Personnes Handicapées de la Haute-Vienne et le Président de la Commission des Droits et de l’Autonomie ont souhaité organisé une réunion d’information pour les membre de la CDA mais également pour tous les acteurs du réseau concernés par le domaine.

Cette réunion a eu lieu le Vendredi 19 mai 2006 à 14 heures dans la salle polyvalente des Carmes DISSD, 8 place des Carmes à Limoges.

Elle était conduite par Le Président de la CDA, Monsieur Claude Troutaud, Madame Dominique Fremond Chargée de Mission, le docteur Véronique Langlois-Gey et Madame Stéphanie Fiot.

On pouvait noter une affluence très fournie pour un sujet d’actualité.

Le président donne des informations d’ordre générales par rapport au fonctionnement de la CDA et notamment sur le règlement intérieur et la confidentialité, le calendrier et la commission restreinte.

Il a été rappelé ensuite :

Le périmètre et les tarifications de la prestation.

Ceci-ci a été déjà évoqué dans les pages de notre site

Pour lire l'article

Sont alors abordées les lignes du document guide d’évaluation qui permettent à l’équipe pluridisciplinaire de se positionner et d’évaluer si la personne relève des conditions d’attribution de la prestation ou non.

La démarche a été précisément abordée et peut se décliner comme suit :

Le détail de la cotation utilisée est réparti sur 6 degrés :

0 pas de difficulté

1 difficulté légère

2 difficulté modérée

3 difficulté grave

4 difficulté absolue

9 sans objet

Jusqu’à la difficulté 2, le résultat de l’item concerné est considéré comme bon.

Les difficultés 3 et 4 concernent des cas dont les résultats sont considérés comme altérés.

20 situations sont prises en référence

Elles vont servir de base à la première analyse.

Mobilité et Manipulation

1- Se mettre debout

2- Faire ses transferts

3- Marcher

4- Se déplacer dans le logement

5- Se déplacer à l’extérieur.

6- Avoir la préhension de la main dominante.

7- Avoir la préhension de la main non dominante

8- Avoir des activités de motricité fine

Entretien personnel

9- Se laver.

10- Assurer l’élimination et Utiliser les toilettes.

11- S’habiller.

12- Prendre ses repas (manger, boire)

Communication

13- Parler

14- Entendre (percevoir les sons et comprendre)

15- Voir (distinguer et identifier)

16-Utiliser des appareils et techniques de communication.

Tâches et exigences générales, relation avec autrui.

17- S’orienter dans le temps

18- S’orienter dans l’espace.

19- Gérer sa sécurité.

20- Maîtriser son comportement dans ses relations avec autrui.

Comment est évaluée l’entrée dans la prestation

Dans le cas où :

- 2 item sont mesurées avec une difficulté grave OU

- 1 item est révélée avec une difficulté absolue

La personne est considérée comme pouvant avoir accès à la prestation de compensation

La suite de l’évaluation

Pour déterminer avec précision la nature et la hauteur de la prestation la même grille d’évaluation possède d’autres item répartis comme suit :

Mobilité et manipulation

10 autres situations

Entretien personnel

2 autres situations

Communication

2 autres situations

Tâches et exigence générales, relation avec autrui

4 autres situations

Vie domestique et vie courante

7 situations

Apprentissage, application des connaissances

8 situations

Tâches et exigences relatives au travail

30 situations

Des exemples de situations sont alors illustrés et sept plans personnalisés ont été détaillés. Ils abordent successivement :

Les activités prises en charge par la prestation

Les tarifs applicables de la prestation

Le taux de prise en charge en fonction des ressources

Le montant attribuable.

Le reste à charge de la personne.

Un échange riche et très technique a été noté durant toute la présentation, pendant lequel ont été évoqué tous les mécanismes de la démarche, les contacts du personnel de la MDPH87 avec les instances du ministère lors de cas ou il y avait nécessité d’éclaircissement.

Une période de « rodage » durant laquelle seul un nombre limité de situations a pu être examiné se termine, et rapidement dans les prochains jours, l’appropriation de la démarche par l’équipe pluridisciplinaire se fera jour et les nombreuses demandes pourront être examinées.

Cependant le montant de la prestation ne couvre pas toujours l’ensemble des frais, et par exemple dans le cas de l’ancienne ACTP (allocation compensatrice pour tierce personne), une réflexion est à mener par le demandeur.

De même il est précisé que si le demandeur sollicite une aide technique dans le cadre de la prestation de compensation, et s’il possède une ACTP, celle-ci sera remplacée par la prestation de compensation aide humaine.


Affichage de la mise en page prévue pour impression affichage prévu pour imprimer cette page
bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Haute Vienne 87 - Région Limousin
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales